La souris part en ballade ,tome 3.

Publié le par Isabelle Vacherot

 

La machine à  remonter le temps.


L'année dernière, en 2009, notre village de Moras en Valloire fêta son millénaire, ce qui donna lieu à de grandes festivités.
Moi, cette année-là, j'allais 2 fois par semaine  raconter des histoires aux enfants de l'école maternelle, et durant cette même période, j'aidais à préparer nos costumes pour le grand jour, comme beaucoup d'autres adultes.
Je trouvais cependant  dommage que les enfants ne participent pas activement à la célébration d'un tel événement, j'en parlai donc aux maîtresses de primaire et de maternelle du village et, avec leur accord et celui des enfants, je me lançai dans la réalisation d'un très grand tableau commémoratif.


Il nous fallut beaucoup de temps, de matériaux de toutes sortes (céramiques, peintures, vernis, encres...) et de patience, pour venir à bout de ce projet.
Chaque maîtresse et chaque enfant laissa son empreinte (parfois au sens propre du terme) sur ce tableau, et moi, j'y mis le meilleur de moi-même, secondée par mes amies Véronique et Maryse qui travaillaient à l'école.


Mais ce que les gens ne savent pas, c'est que je suis souvent revenue le soir, après l'étude, ainsi que pendant les vacances scolaires,  pour que tout soit prêt à temps ...
Et qui était cachée dans ma poche alors ?
Qui m'aidait en secret dans ces moments-là ?
Qui, de ces griffes minuscules, gravait à mes côtés, dessinait des pattes de mouche, gommait, peignait du bout de son pinceau fait du poil de ces moustaches ?
Qui mélangeait les couleurs pour moi et m'encourageait sans cesse ?

Ma souris verte, bien sûr !
Ah, si vous aviez pu la voir, transportant sur son dos chaque carré de mosaïque pour le disposer sur le tableau ...

La pauvrette ne put pas être présente, le jour de la grande fête, quand les enfants offrirent leur tableau terminé à tout le village, pour que Monsieur le maire l'installe dans la salle des mariages, à la vue de tous...

Elle avait tant rêvé de ce moment pourtant : elle avait appris à danser la tarentelle et faisait la ronde comme autrefois, et puis, elle était si mignonne dans son tout petit costume de dame du moyen-âge, avec sa bourse en soie d'araignée et son jupon en pétales de roses ...
Ca me fit tant de peine que le lendemain, à la maison, je l'invitai à prendre la machine à remonter le temps ...
J'organisai une projection de cinéma avec toutes les photos que j'avais prises pour elle, puis, déguisées toutes les deux, nous avons bu de la liqueur de thym et dansé  la tarentelle dans le jardin toute la nuit, jusqu'à ce que la lune se couche ....

Quel merveilleux album promenades 003 souvenir !
Et si l'envie vous vient de rêver à votre tour, ouvrez donc une fois encore l'album des promenades, et faites un beau voyage ...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ooybyxgs3b 16/12/2019 19:17

Again, TA’s and Professors only have a limited amount of marking time.